Circuits-courts et empreinte carbone

08/09/2023
Circuits-courts et empreinte carbone

Lu dans la boîte mail de Kelbongoo : *“Proposer de retirer les commandes à n'importe quel moment de la semaine n'induit-il pas plus de transports et donc plus de pollution potentielle ?”* On vous en dit plus sur l’empreinte carbone du modèle Kelbongoo 👇.

Un modèle à la croisée des chemins

Si les avantages sociaux et économiques des circuits-courts sont évidents, leur impact environnemental l’est moins. L’ADEME* s’est penchée sur l’empreinte carbone générée par les transports en circuit-court, dans un avis intitulé "Alimentation - Les circuits courts de proximité". En effet, la tomate livrée par le producteur qui vend à 100 km de chez lui et transporte dans sa camionnette de faibles quantités présente un bilan carbone plus lourd que celle qui parcourt 1000 km dans un poids-lourd rempli et optimisé.

Kelbongoo propose une solution à la croisée de ces modèles : un circuit-court… qui touche des milliers de consommateurs ET qui permet d’optimiser les transports. Parce que notre tournée dans les Hauts-de-France remplace celle que feraient les 102 producteurs en se déplaçant sur Paris, elle limite fortement l’empreinte carbone que généreraient les transports.

Ainsi, nous assurons ainsi nous-mêmes la collecte des produits dans les Huats-de-France : nos produits sont stockés dans 4 points dépôt, situés au plus près de nos 100 producteurs (environ 30km). Un modèle qui permet d'alléger le travail des producteurs et de diminuer l'empreinte carbone… Tout en proposant des prix accessibles : les producteurs sont libérés des temps de transports et du volet commercialisation, et peuvent déduire ces coûts de leur prix de vente.

Une empreinte carbone diminuée

Actuellement, nous proposons 2 jours de retraits par semaine pour les commandes : le mercredi et le samedi. Ce qui nécessite 8 tournées en Picardie (soit 8 allers-retours en poids-lourd), concentrées autour de ces 2 jours. Demain, en lissant les possibilités de commandes sur 6 jours, nous passerons de 400 commandes par distribution et par boutique, à 100 ou 200 commandes par jour, réparties sur la semaine. Ce fonctionnement nous permettra de passer de 8 à 6 tournées hebdomadaires dans les Hauts-de-France. On optimise ainsi nos transports, et l'empreinte carbone générée par notre activité.

A ce jour, depuis 2013, 1,5 millions de kilomètres ont été évités à nos producteurs grâce à cette mutualisation des transports !

Pour aller plus loin

Découvrez le fonctionnement du modèle économique de Kelbongoo.

 

Découvrez nos autres articles