logologo
Les courges : comment les différencier, comment les cuisiner ?
créé par Pauline  02-08-21
article

La courge c'est un peu la grande soeur des courgettes. Souvent boudées, les différents sont courges sont pourtant ô combien bonnes et finalement simples à cuisiner ! On vous éclaire sur les variétés existantes de courges et leur utilisation.

La courge bleue de Hongrie

Elle est, en général, très grosse, entre 4 et 8 kilos (du coup, on la propose en tranche d'environ 1kg). Sa chair est jaune orangée, généreuse, légèrement sucrée, avec un doux parfum de noisette. Elle peut être utilisée dans de nombreuses recettes : en purée, en soupe, en gratin ... On vous propose une recette en gratin avec des oignons et du parmesan.

La courge Buttercup

On reconnaît cette courge à sa couleur vert sapin, sa chair orange foncée et à sa forme ronde. Sa peau est comestible et son goût se rapproche de celui du potimarron : la châtaigne. Sa chair est un peu sèche alors mangez-la plutôt en gratin, en velouté ou en purée comme avec cette recette de purée de courge buttercup épicée.

La courge Butternut

Le potimarron

La courge Delicata

Celle-ci est l'une des courges préférées de l'équipe, voire la n°1 ! Sa chair est fine, jaune et sucrée avec un goût prononcé de noix. L'avantage : pas besoin de l'éplucher, sa peau est comestible ! Elle se mange du bout des doigts façon frites au four avec sa recette juste ici.

La courge Musquée de Provence

Comme son nom l'indique, elle vient du Midi de la France (mais la nôtre vient bien de Picardie). Sa chair orange flashy, très épaisse, a un goût sucré, légèrement musqué. Elle est riche en eau, alors mieux vaut éviter d'ajouter de l'eau à sa cuisson! A faire griller en cubes au four ou en gratin au cheddar comme dans cette recette.

La courge Shiatsu

Elle est aussi une des préférées de l'équipe. C'est une variété très ancienne, à la peau verte et épaisse (épluchez-la après cuisson). Comme la courge buttercup, elle est très proche du potimarron avec son petit goût de noisette. Une fois cuite, sa texture du centre est fondante et celle près de la peau est plus proche de la châtaigne. A déguster juste rôtie, voire confite, au four, comme ici.

La courge Spaghetti

Cette courge n'a rien à voir avec les pâtes italiennes ... elle tire son nom "spaghetti" due à sa chair filandreuse une fois cuite qui fait comme de longs filaments que l’on peut déguster à la manière de spaghettis ! Son goût n'est pas très prononcé et peut donc se marier avec beaucoup de plats : à manger crue, façon gratin-raclette ou façon carbonara comme ici.

Les astuces Kelbongoo

Actuce #1 : pour couper une courge trop dure, mettez-la 15min dans un four chaud, elle va s'attendrir ! Astuces #2 : pour une utilisation rapide, simple et sûre à tous les coups, coupez la courge en petits cubes, huilez, salez et poivrez-les, ajoutez de l'ail écrasé et mettez le tout dans un plat allant au four et laissez cuire 30 minutes ! Astuce #3 : pour un couscous hivernal et végétarien, le combo courge-navets-carottes-pois chiches est une valeur sûre !